Nicolas Sarkozy critique la voix de «soudard» de Marine Le Pen

POLEMIQUE «Avec Marine Le Pen, c'est physique! Je la déteste... Elle est épaisse», aurait ajouté l'ex-chef de l'Etat...

M.P.

— 

Le président de l'UMP Nicolas Sarkozy, lors d'un meeting pour les départementales le 24 mars 2015 à Asnieres-sur-Seine
Le président de l'UMP Nicolas Sarkozy, lors d'un meeting pour les départementales le 24 mars 2015 à Asnieres-sur-Seine — Thomas Samson AFP

On le sait, Nicolas Sarkozy peut avoir le verbe dur en privé sur les dirigeants politiques. Et en ce moment, Marine Le Pen serait sa cible privilégiée, si l'on en croit un écho du PointIl avait déjà raillé son physique de «déménageur» et désormais, il critique sa voix de «soudard». «Cette voix éraillée... On dirait un soudard!» dit-il. 

«Avec Marine Le Pen, c'est physique! Je la déteste...»

Et contrairement à la règle tacite des cours d'école «pas le physique», l'ex-président déclare: «Je revendique le délit de sale gueule. Avec son père, c'était différent. Marine Le Pen, c'est son père, la culture en moins.» Et même d'insister: «Avec Marine Le Pen, c'est physique! Je la déteste... Elle est épaisse.» 

Ce n'est pas la première fois que Marine Le Pen est attaquée sur son physique. La dernière fois, c'était même son père qui en était l'auteur, expliquant qu'elle devait se présenter aux régionales dans la région Nord-Pas-de-Calais car «physiquement, elle a un côté ch'ti!»