Départementales 2015: La carte des désistements (ou non) face au FN

ELECTIONS Visualisez en un coup d'œil les stratégies des candidats de droite et de gauche pour le seconde tour...

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Capture d'écran Google map des stratégies des partis avant le second tour des départementales par 20 Minutes.
Capture d'écran Google map des stratégies des partis avant le second tour des départementales par 20 Minutes. — Capture écran Google map/20 Minutes

Depuis mardi 16h, le dépôt des candidatures pour le second tour des élections départementales est clos. Le second tour des élections départementales donnera ainsi lieu à 1.614 duels et 278 triangulaires, a-t-on appris mercredi auprès du ministère de l'Intérieur.

Selon les informations recueillies par les bureaux régionaux auprès des partis, candidats ou préfectures, les retraits de candidatures concernent au premier chef l’Aisne (sept retraits de binômes de gauche mais aussi de droite) et le Vaucluse, où la gauche s’est retirée dans deux cantons et l’UMP dans un autre.

Que font le PS ou l’UMP face au parti frontiste? Les consignes de vote du «ni-PS-ni-FN» de l'UMP sont-elles toujours respectées? Celles du PS appelant au «désistement républicain» également? Où les candidats se désistent-ils et où, au contraire, brisent-ils ces consignes? Visualisez d’un seul d’œil les points chauds de ce deuxième tour…

>> Voir la carte en plus grand, c'est par ici