Elections départementales: A Orange, les électeurs auront le choix entre FN... et extrême droite

POLITIQUE Les deux bînomes d'extrême droite ont recueilli plus de 60% des voix...

M.P. avec AFP
— 
Illustration du vote au premier tour des élections départementales en 2015.
Illustration du vote au premier tour des élections départementales en 2015. — BEBERT BRUNO/SIPA

Marine Le Pen a dans le viseur le département du Vaucluse, qu'elle espère remporter... Sauf qu'elle doit faire à la concurrence de la Ligue du Sud, le parti d'extrême droite de Jacques Bompard, maire d'Orange depuis 1995.

>> Suivez les réactions et les résultats en direct par ici

Et précisément, dans le canton d'Orange, les électeurs auront le choix au second tour entre un binôme FN et un binôme d'extrême droite... En effet, le duo frontiste Brigitte Vigne- Jean François Mattei est arrivé en tête du premier tour avec 31,61% des voix, talonné par le duo de la Ligue du Sud, Yann Bompard et Marie-Thérèse Galmard, qui a obtenu 29,68% des voix.

Alliance indispensable pour remporter le département

Les candidats du PS et de l'UMP n'ont pas obtenu un score suffisant pour se maintenir au second tour. Mais si le FN compte réellement emporter le département du Vaucluse, il devra trouver un terrain d'entente avec la Ligue du Sud, pour éviter la dispersion des voix d'extrême droite. Pour l'instant, cela semble mal parti, comme le note un journaliste de L'Express: