Départementales: Huit candidats FN élus au premier tour, le parti présent dans plus de la moitié des cantons au second

POLITIQUE Avec plus de 25% des voix, le Front national a dépassé dimanche son score des européennes...

20 Minutes avec AFP
— 
La présidente du FN Marine Le Pen s'apprête à prononcer un discours après l'annonce des premiers résultats du premier tour des élections départementales, le 22 mars 2015 à Nanterre
La présidente du FN Marine Le Pen s'apprête à prononcer un discours après l'annonce des premiers résultats du premier tour des élections départementales, le 22 mars 2015 à Nanterre — Joel Saget AFP

Avec plus de 25% des voix, 8 élus dès le 1er tour des élections départementales et l'assurance d'être présent dans plus de la moitié des cantons au second tour, le Front national a dépassé dimanche son score des européennes. Le FN atteignait 25,72% des suffrages selon la totalisation du ministère de l'Intérieur à 02H30, dans un scrutin marqué par une participation cinq points au-dessus de 2011.

Revivre la soirée électorale en direct sur 20minutes.fr

Derrière l'UMP, mais devant le PS, le FN fait donc mieux qu'aux européennes de mai dernier, où il avait atteint 24,85% des suffrages et terminé en tête. Une comparaison à nuancer: Paris, Lyon, la Guyane et la Martinique, territoires moins favorables aux frontistes, ne votaient pas ce dimanche.

Le FN en tête dans 43 départements

Son score lui assure toutefois d'être présent au second tour dans près de 1.100 cantons, soit plus de la moitié, selon un décompte AFP. D'après ce décompte établi à partir des résultats fournis par le ministère de l'Intérieur (hors Pas-de-Calais et Guadeloupe, non encore définitifs à 3h du matin), le FN sera présent dans 772 duels, 297 triangulaires et même dans une quadrangulaire.

Marine Le Pen avait été prudente pendant la campagne, ne livrant guère de pronostics pour son parti, si ce n'est faire mieux que 2011 où le FN avait obtenu l'élection de... deux conseillers généraux. Pari réussi: à minuit, le FN comptait déjà huit élus.

Il est arrivé en tête dans 43 départements sur les 98 concernés par ces élections, décrochant ses meilleurs scores dans le Var (38,90%), l'Aisne (38,76%), le Vaucluse (37,40%), le Gard (35,54%), la Haute-Marne (35,13%) et l'Oise (35,11%), d'après les résultats officiels.