Départementales: La droite en tête, 314 triangulaires et une quadrangulaire en vue du second tour

POLITIQUE Le Front national sera présent dans 772 duels, 297 triangulaires et l'unique quadrangulaire...

M.C. avec AFP

— 

Un électeur dépose son bulletin dans l'urne le 25 mai 2014 à Saint-Cloud
Un électeur dépose son bulletin dans l'urne le 25 mai 2014 à Saint-Cloud — Fred Dufour AFP

La droite est arrivée nettement en tête dimanche du premier tour des élections départementales, devant une gauche divisée en passe de perdre une trentaine de ses conseils généraux, et un FN qui, à plus de 25%, améliore son record des européennes et se qualifie dans plus d'un canton sur deux. Dimanche soir, la droite avait déja acquis 220 sièges, tandis que la gauche s'en adjugeait 56 et le Front national 8.

Le second tour devrait donner lieu à 1.536 duels, 314 triangulaires et même une quadrangulaire, en Haute-Vienne, selon les résultats communiqués par le ministère de l'Intérieur (hors Pas-de-Calais et Guadeloupe). Le Front national, arrivé en tête dans 43 départements, sera présent dans 772 duels, 297 triangulaires et l'unique quadrangulaire, soit dans plus de la moitié des cantons au total.

Revivre la soirée électorale en direct sur 20minutes.fr

Ces triangulaires sur le papier ne veulent pas dire qu'il y aura effectivement trois binômes en lice au second tour dans les cantons concernés, le binôme arrivé troisième pouvant décider jusqu'à mardi soir de se retirer de la course. Certains ont d'ores et déjà annoncé un choix en ce sens, à l'instar d'Yves Daudigny, président PS du Conseil général de l'Aisne, qui s'est classé 3e dans son canton.

Quadrangulaire à Ambazac (Haute-Vienne)

De même, dans certains duels gauche-gauche, les électeurs n'auront en réalité plus qu'un seul bulletin de vote si le binôme arrivé deuxième se retire, comme cela devrait être le cas dans certains départements franciliens. Le binôme en lice sera donc élu avec... 100% des suffrages exprimés.

Un seul canton a vu quatre binômes se qualifier pour le second tour: il s'agit de celui d'Ambazac (Haute-Vienne), où le PS est arrivé en tête (26,93%), juste devant le FN, le PCF et l'UMP-UDI (respectivement 25,32%, 24,36% et 23,39%).