Attaque terroriste à Tunis: «Il faut combattre la barbarie» selon Sarkozy et «préserver les trésors» pour Hollande

REACTIONS «20 Minutes» a compilé les réactions politiques à l’attaque qui a causé la mort d’au moins dix-neuf personnes, ce mercredi, au musée Bardo de Tunis (Tunisie)…

Vincent Vantighem

— 

Une victime est évacuée du musée Bardo de Tunis, mercredi 18 mars 2015 après une attaque terroriste. AP Photo/Hassene Dridi
Une victime est évacuée du musée Bardo de Tunis, mercredi 18 mars 2015 après une attaque terroriste. AP Photo/Hassene Dridi — Hassene Dridi/AP/SIPA

La même consternation qu’après les attaques de Paris. Le même appel à la résistance qu’après l’attentat de Copenhague (Danemark). Les hommes politiques français n’ont pas tardé à réagir à l’attaque terroriste qui a causé la mort d’au moins dix-neuf personnes, ce mercredi, au musée du Bardo de Tunis (Tunisie).

Ce que l'on sait de l'attaque terroriste de Tunis

Nicolas Sarkozy, président de l’UMP

«La France toute entière est aux côtés de la Tunisie, de ses autorités et de son peuple dans cette épreuve. Plus que jamais, la France et ses alliés doivent combattre sans faiblesse la barbarie terroriste où qu’elle se trouve parce qu’elle est une menace pour nos pays et parce qu’elle est l’ennemie de la civilisation.» 

François Hollande, président de la République

«A Tunis une attaque terroriste vient de se produire. Elle aurait fait de nombreux morts et blessés. J'ai immédiatement le président tunisien pour lui apporter mon soutien. (....) Nous sommes tous concernés par cette attaque», répète le président de la République en visite au musée du Louvre.

En direct: Suivez tous les événements de la journée à Tunis

«C'est la même volonté [des terroristes]: briser, rompre, (...) éradiquer tout ce qui est valeur essentielle de l'humanité», ajoute le président, qui rend hommage aux archéologues. Le travail de l'archéologie et des pièces exhumées de terre, qui font «la richesse de ces peuples et la richesse de l'humanité» selon le chef de l'Etat français. «Nous sommes ici et nous constatons que nous devons tout faire pour préserver les trésors».

Manuel Valls, Premier ministre

«Cette attaque terroriste (...) illustre cruellement les menaces auxquelles nous sommes tous confrontés en Europe, en Méditerranée, dans le monde. La France et la Tunisie, avec le soutien de l'Union européenne, agissent ensemble pour lutter contre le terrorisme.»

François Fillon, député de la Sarthe

«Aujourd’hui, la Tunisie est frappée par le terrorisme. Une fois encore, des innocents sont victimes d’un carnage organisé. Nul pays n’est à l’abri de cette barbarie qui s’étend. Le totalitarisme islamique impose une riposte collective et implacable. J’adresse à nos amis Tunisiens et toutes les familles endeuillées, l’expression de ma solidarité.»

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères

«Le terrorisme touche aujourd'hui –et ce n'est pas un hasard– un pays qui représente l'espoir dans le monde arabe. L'espoir de paix, l'espoir de stabilité, l'espoir de démocratie. Cet espoir doit vivre.»

Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe

«C’est une terrible épreuve pour le peuple tunisien, qui avec courage et détermination construit un régime fondé sur le respect, la liberté et la culture».