Départementales: Sarkozy met en garde contre le FNPS

ELECTIONS Nicolas Sarkozy se refuse à tout «pronostic» pour les élections départementales...

20 Minutes avec AFP
— 
L'ancien président Nicolas Sarkozy, le 17 février 2015 à Paris
L'ancien président Nicolas Sarkozy, le 17 février 2015 à Paris — Miguel Medina AFP

Nicolas Sarkozy se refuse à tout «pronostic» pour les élections départementales des 22 et 29 mars et met en garde contre le «FNPS» en estimant que «voter FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second», dans un entretien à paraître lundi dans Le Figaro.

«Pour les départementales, je ne ferai aucun pronostic, car je ne suis pas commentateur de la vie politique. Je dis simplement à ceux qui ont voté Front national dans le Doubs: voter Front national a conduit à l'élection d'un député socialiste de plus», déclare l'ancien président de la République.

«La seule réalité électorale, c'est le FNPS»

«Voter pour le FN au premier tour, c'est faire gagner la gauche au second. C'est le FNPS! Voter pour l'UMP n'a jamais en revanche fait gagner la gauche. Voter FN, si. La seule réalité électorale, c'est le FNPS», affirme le président de l'UMP alors que la présidente du FN, Marine Le Pen, emploie très souvent l'expression «UMPS» pour renvoyer dos à dos UMP et PS.

Nicolas Sarkozy lance un appel à «tous ceux qui sont ulcérés par le comportement et la politique de François Hollande, par ses impôts et ses mensonges»: «vous avez le pouvoir d'adresser un carton rouge en votant contre le pouvoir socialiste. C'est le moment de le faire!»