Illustration: une affiche du FN.
Illustration: une affiche du FN. — SERGE POUZET/SIPA

POLITIQUE

Départementales en Gironde: Le FN exclut son ex-candidat qui avait cité Pétain

L'homme, qui avait perdu son investiture, a choisi de se présenter en dissidence...

Polémique, dissidence, exclusion. Le Front national a exclu définitivement Guillaume Jambard, un de ses ex-candidats qui se présente en dissidence aux départementales en Gironde, après s'être vu retirer son investiture pour avoir promu publiquement la devise du maréchal Pétain, a indiqué jeudi à l'AFP le secrétaire départemental du parti, Jacques Colombier.

«La décision d'exclure définitivement M. Jambard du Front national a été prise par la présidente (Marine Le Pen) du mouvement elle-même», a précisé à l'AFP ce cadre départemental, ancien membre du bureau politique du FN.

Faute d'orthographe en prime

Les instances nationales avaient retiré son investiture à Guillaume Jambard, candidat dans le canton de Sud-Gironde (Langon) pour l'accorder à Michel Applincourt. «Mais, devant le maintien de la candidature (en dissidence) de M. Jambard, les instances nationales de notre mouvement ont décidé de l'exclure définitivement», a expliqué Jacques Colombier.

Ce cadre départemental avait lui-même condamné les propos tenus par Guillaume Jambard sur son compte Twitter, fermé depuis lors, et lui avait retiré son mandat de responsable de la 9e circonscription législative de la Gironde.

«Twitter si vous partager (sic) ma devise "Travail Famille Patrie"», avait écrit sur son compte Guillaume Jambard, en référence à la devise du Régime de Vichy, allié à Hitler.