VIDEO. Pour Roland Dumas, Manuel Valls est «probablement sous influence» juive

POLEMIQUE L'ancien président du Conseil constitutionnel a mis en cause l'épouse du Premier ministre, Anne Gravoin...

M.P. avec AFP

— 

L'ancien président du Conseil constitutionnel et ex-ministre socialiste Roland Dumas dans son cabinet d'avocat à Paris, le 15 décembre 2014
L'ancien président du Conseil constitutionnel et ex-ministre socialiste Roland Dumas dans son cabinet d'avocat à Paris, le 15 décembre 2014 — Joël Saget AFP

L'ancien ministre socialiste des Affaires étrangères Roland Dumas a estimé ce lundi que Manuel Valls était «probablement» sous influence juive. Il a appuyé ses propos en évoquant ses «alliances personnelles» et, sans la nommer, l'épouse du Premier ministre, Anne Gravoin.

 

«Quelqu'un de très bien d'ailleurs, qui a de l'influence sur lui»

Il a aussi expliqué sur BFMTV qu'il avait été «agressé» par Manuel Valls plusieurs années auparavant «sous pretexte que je défendais les Arabes contre les Israéliens», car «il a des alliances personnelles qui font qu'il a des préjugés».

Jean-Jacques Bourdin l'a ensuite pressé de questions pour lui demander de préciser ses propos. «Le Premier ministre est-il sous influence juive?», a-t-il demandé. «Probablement», «je peux le penser», a répondu l'ancien président du Conseil constitutionnel.

>> A lire: La classe politique affiche son soutien à Manuel Valls face à des propos «atterrants»

«Il a des alliances personnelles qui font qu'il a des préjugés. Chacun sait qu'il est marié avec quelqu'un, quelqu'un de très bien d'ailleurs, qui a de l'influence sur lui. Pourquoi ne pas le dire si c'est une réalité», a-t-il également déclaré, rejetant par ailleurs l'expression «islamo-fascisme» employée lundi matin sur France Inter par Manuel Valls.