Tombes juives profanées: Hollande appelle au «sursaut»

POLITIQUE Le président a assuré que les juifs ont «leur place en Europe et en particulier en France»

20 Minutes avec AFP

— 

Le président François Hollande à l'ambassade du Danemark à Paris le 15 février 2015
Le président François Hollande à l'ambassade du Danemark à Paris le 15 février 2015 — Thomas Samson AFP

François Hollande a annoncé lundi à Montry (Seine-et-Marne) qu'il se rendrait mardi dans le Bas-Rhin, «si les conditions sont réunies», à une cérémonie après la profanation de centaines de tombes dans le cimetière juif de Sarre-Union, la plus importante depuis près de 25 ans.

Le chef de l'Etat a aussi appelé la communauté nationale au «sursaut» après ce nouvel acte antisémite et assuré que les juifs ont «leur place en Europe et en particulier en France», en dépit de l'appel aux Juifs du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, à rejoindre Israël.

Quelque 300 tombes ont été profanées dans un cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhi. Le Premier ministre, Manuel Valls, a expliqué qu'il n'y avait «pas de piste à ce stade», qualifiant cette profanation d'«acte antisémite», contre lequel il faut «la répression la plus forte qui soit».