« Les médias américains ne s'en sont pas pris aux Coréens »

— 

Vu de Corée du Sud, le 23 avril.

Le blogueur Kwon Jooman vit en Corée du Sud - Lire le billet original


Les Américains réagissent différemment de nous face à cette affaire. Ce genre d’événement n’a jamais eu lieu en Corée, les médias couvrent l’enquête comme s’il s’agissait d’un roman policier.

Je remarque cependant que les médias américains ne s’en sont pas pris aux Coréens. Ils se bornent à constater les problèmes que connaît leur société et réfléchissent aux moyens d’arranger les choses.

Le campus de Virginia Tech est entièrement dédié au recueillement pour les victimes. On y trouve même une petite place pour Cho.

Les Américains ont su écouter l’avertissement de Huntington [écrivain défendant la théorie du choc des civilisations]

C’est la raison pour laquelle cette lettre est affichée sur un mur du campus:

«Seung Hui,

Si un jour je rencontre quelqu’un comme toi, j’espère avoir la force et le courage de t’aider à changer ta vie, à la rendre meilleure. J’espère que ta famille réussira à surmonter la douleur effroyable que tu leur cause».