Manuel Valls appelle à «rester lucide» face au «véritable danger» représenté par le FN

ELECTIONS Après Jean-Christophe Cambadélis, le Premier Ministre a réaffirmé le danger de la montée du FN...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Premier ministre Manuel Valls à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée le 4 février 2015 à Paris
Le Premier ministre Manuel Valls à la sortie du Conseil des ministres à l'Elysée le 4 février 2015 à Paris — Martin Bureau AFP

La PS a la victoire modeste. Manuel Valls a appelé lundi la majorité et l'opposition à rester «extrêmement lucide(s)» face au «véritable danger» représenté par le Front National, après la courte victoire du PS Frédéric Barbier face au FN à l'élection législative partielle dans le Doubs.

>> Législative du Doubs: Qui est Frédéric Barbier, le socialiste victorieux face au FN?

Le «ni-ni» pas responsable

«Il faut être extrêmement lucide»! Le Front National «représente un véritable danger surtout quand en face, la digue n'est pas suffisamment solide pour contenir une formation politique qui n'épouse pas les valeurs de la République», a déclaré le Premier ministre sur Europe 1, estimant que le «ni-ni» (ni FN, ni PS), prôné par une partie de l'UMP en cas d'élimination, n'était «pas responsable».

>> Victoire serrée dans le Doubs: Face à la montée du FN, Cambadélis prône le «désistement républicain»