Législative du Doubs: Le PS annonce sa victoire après un duel serré face au FN

ELECTION Le candidat du PS gagne avec 51,43% des voix contre 48,57% pour le FN, remercie «les électeurs de gauche et les forces républicaines» qui ont voté pour lui...

Anne-Laetitia Beraud
— 
Le candidat PS Frédéric Barbier le 5 février 2015 à Montbelliard
Le candidat PS Frédéric Barbier le 5 février 2015 à Montbelliard — Sébastien Bozon AFP

Le candidat du PS Frédéric Barbier a gagné ce dimanche soir la législative partielle du Doubs, face à la candidate Front national. Il gagne avec 51,43% des voix contre 48,57%, selon les résultats définitifs annoncés par la préfecture peu après 21h.

Devant la presse, Frédéric Barbier a annoncé qu'il serait «le député de toute la population de la 4e circonscription du Doubs», Frédéric Barbier a remercié «les électeurs de gauches et les forces républicaines» qui ont voté pour lui, dont les membres de «l'UDI, du Modem, d'une partie de l'UMP». Parmi l'UMP, il a remercié Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Dominique Bussereau, Gérard Larcher, qui ont appelé à voter PS face au FN.

«A peine 500 voix d'écart»

Fraîchement élu, Frédéric Barbier a eu la victoire modeste, avant de demander au gouvernement des réformes courageuses en direction des plus démunis.

.@Fred_Barbier Cette élection n'a pas été facile. Si ce soir j'apprécie ce succès collectif, je ne me réjouis pas, je ne pavoise pas #Doubs
— Parti socialiste (@partisocialiste) February 8, 2015


La candidate FN Sophie Montel a dénoncé la victoire de Frédéric Barbier, «soutenu par tout le système (...) toute la caste». «Les socialistes n'ont pas à fanfaronner ce soir, Nous avons fait voler en éclat le tripartisme. Nous sommes dans un bipartisme avec la caste d'un côté et le FN de l'autre». Sophie Montel a par ailleurs raillé une victoire à «à peine 500 voix d'écart», avant d'ajouter sur BFMTV que cette élection était «de bonne augure pour [la présidentielle de] 2017».

«Soutenu par la caste»

Sur Twitter, de nombreux responsables politiques ont commenté cette élection. Le vice-président du FN Florian Phillipot a dénoncé les partis ligués contre la candidate FN dans cette élection.

49% ! Face à PS+UMP+FDG+Centre+Verts+1er min et président ! Bravo Sophie ! 25 points de plus qu'en 2012 et seulement 2 pour le PS #circo2504
— Florian Philippot (@f_philippot) February 8, 2015

Le président de l'UDI, le centriste Jean-Christophe Lagarde, s'est félicité de ce score.

Merci aux citoyens,notamment centristes,de la 4ème du Doubs d'avoir empêché les théories de l'inégalité des races d'entrer à l'Assemblée!
— JC Lagarde (@jclagarde) February 8, 2015

Chez les Verts, le co-président du groupe écologiste à l'Assemblée nationale a notamment déploré une porosité entre les électorats UMP et FN lors de ce scrutin.

#Législative #Doubs En + de la droitisation du parti, il y a une porosité de l'électorat #UMP Face à cela, un mot d'ordre : rassemblement !
— François de Rugy (@FdeRugy) February 8, 2015

Le duel opposait la candidate du Front national, Sophie Montel, 45 ans, arrivée en tête du 1er tour avec 32,60% des voix, au socialiste Frédéric Barbier (28,85%), 54 ans, dans un scrutin organisé un mois après les attentats de Paris. Ce dimanche, la participation était en hausse à 17 heures au second tour, avec 43,49 % contre 34,45 % au premier tour.