Bruno Le Roux (PS) estime que Le FN «s'essuie les pieds sur le drapeau français»

POLITIQUE Le patron des députés socialistes réagit après les propos de Marion Maréchal-Le Pen rendant les socialistes «indirectement» responsables des attentats de janvier à Paris…

20 Minutes avec AFP

— 

Bruno Le Roux le 16 septembre 2014 à l'Assemblée nationale à Paris
Bruno Le Roux le 16 septembre 2014 à l'Assemblée nationale à Paris — Patrick Kovarik AFP

Le chef de file des députés socialistes, Bruno Le Roux, a accusé mardi le Front national «de s'essuyer les pieds sur le drapeau français», en réaction à la déclaration de Marion Maréchal-Le Pen rendant les socialistes «indirectement» responsables des attentats de janvier à Paris.

«Cela montre que pour essayer de faire prévaloir leurs idées, ils sont capables de cracher sur les valeurs de la République, de cracher sur ce pays, sur ses valeurs, de s'essuyer les pieds sur son drapeau», a déclaré Bruno Le Roux dans les couloirs de l'Assemblée. «Ce sont des propos absolument indignes».

«Propos absolument indignes»

Le député de Seine-Saint-Denis a dénoncé «cette espèce de course qu'il y a au Front national pour savoir lequel ou laquelle sera le plus digne du grand-père, du papa», en référence à Jean-Marie Le Pen.

«La seule chose qu'ils savent faire, c'est, pour essayer de régler leurs différends internes, de s'essuyer les pieds sur le drapeau français», a-t-il conclu.

La jeune députée a estimé qu'«indirectement» les socialistes étaient responsables des attentats, «par les choix politiques qu'ils ont faits, en favorisant l'inassimilation de certains Français sur le territoire, en laissant par la libre circulation des trafics d'armes rentrer en France et armer ces terroristes».