Loi Macron: Pour Jacob, le groupe UMP votera à «98% contre»

POLITIQUE Christian Jacob a qualifié le locataire de Bercy de «danseur mondain qui joue un numéro de claquettes»…

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Le chef des députés UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob (au micro), le 12 novembre 2014 à Paris.
Le chef des députés UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob (au micro), le 12 novembre 2014 à Paris. — VILLARD/SIPA

Le projet de loi porté par le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, donne de l’urticaire au chef des députés UMP: Christian Jacob a qualifié le locataire de Bercy, qui a présenté son texte lundi à l’Assemblée nationale, de «danseur mondain qui joue un numéro de claquettes», a-t-il déclaré devant la presse ce mardi.

Pour le patron des députés UMP, ce projet de loi ne contient «aucune réforme», mais souffre d’une augmentation phénoménale du nombre d’articles. «Certains articles sont passés de deux alinéas à six pages», a-t-il déploré.

>> Loi Macron: Le texte ne manque pas de soutiens au centre et à droite

Selon Christian Jacob, le groupe parlementaire UMP votera à «98% contre» ce texte. «Il y aura deux, trois, quatre députés qui voteront pour la loi Macron, mais ce n'est pas sûr», a-t-il prédit. Pourtant, ce texte emporte aujourd’hui l’adhésion de plusieurs parlementaires de droite. Parmi les députés UMP ayant annoncé voter ce texte, figurent Frédéric Lefebvre, Hervé Mariton et Olivier Carré.

Parmi les indécis, figurent notamment Thierry Solère, Luc Chatel, Laurence Arribagé ou encore Benoist Apparu. François  Fillon a salué lundi la «bonne volonté» du ministre socialiste, même s’il a ajouté que son projet de loi n’était «pas à la hauteur».