La riposte de Jean-Marie Le Pen contre Florian Philippot

POLEMIQUE Le leader frontiste a décidé de rendre coup pour coup...

M.B. avec AFP
— 
Le vice-président du Front national, Florian Philippot, le 22 décembre 2014 à Paris
Le vice-président du Front national, Florian Philippot, le 22 décembre 2014 à Paris — Kenzo Tribouillard AFP

Il ne faut trop "chercher" Jean-Marie Le Pen. Samedi, il a répliqué vertement sur Twitter à Florian Philippot, numéro 2 du FN, qui avait eu «l'outrecuidance» d'ironiser sur le penchant supposé du président d'honneur du parti pour la vodka.

Jean-Marie Le Pen avait laissé entendre dans un quotidien russe que la tuerie de Charlie Hebdo portait «peut-être la signature des services secrets», avant d'affirmer que ses propos avaient été mal traduits. Florian Philippot, vice-président du FN, avait estimé en retour sur Europe 1 que ce dernier «avait peut-être pris un peu de vodka avant».

«Outrecuidance: de Phillipot (sic) je ne reçois ni critiques politiques ni conseils diététiques. D'ailleurs, on sait que je ne bois pas d'alcool», a répliqué samedi le co-fondateur du parti d'extrême droite sur son compte Twitter.

Dans son «journal de bord» vidéo mis en ligne vendredi, il répond aussi à une autre attaque de Florian Philippot, qui avait affirmé le 12 janvier que le président d'honneur du Front national était «inoffensif pour tout le monde aujourd'hui».

«Je suis prêt à faire l'épreuve de la popularité avec n'importe quel dirigeant FN pour voir si je suis aussi inoffensif qu'on le croit», a répliqué le candidat de 86 ans aux régionales de décembre en Provence-Alpes-Côte d'Azur.