Macron et les jeunes Français milliardaires: Les critiques fusent à gauche

POLEMIQUE La déclaration du ministre de l'Economie dans le journal «Les Echos» suscite plusieurs critiques à la gauche du PS...

J.L.M. avc AFP

— 

Las Vegas (Etats-Unis), le 6 janvier 2015. Emmanuel Macron s'est rendu au salon CES de Las Vegas.
Las Vegas (Etats-Unis), le 6 janvier 2015. Emmanuel Macron s'est rendu au salon CES de Las Vegas. — CHRISTOPHE SEFRIN / 20 MINUTES

La déclaration d'Emmanuel Macron ne passe pas à la gauche du PS. Dans une interview parue mercredi dans le journal Les Echos, le ministre de l'Economie déclare à propos de sa présence au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas (Etats-Unis): «L’économie du Net est une économie de superstars. Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires».

«Être milliardaire, c'est bien le problème»

Autant dire que cette déclaration n'a pas du tout plu dans les rangs de l'extrême gauche, à l'image du secrétaire national du PCF Pierre Laurent. Ce dernier a jugé mercredi sur France Info «ridicule» de dire que le salut de la France pourrait venir d'un surcroît de milliardaires.

«Le projet auquel les Français sont restés attachés, reste fondamentalement un projet de développement solidaire, où l'égalité fait partie intégrante du système», a répondu le numéro 1 du PCF. Avant d'ajouter: «Des milliardaires, nous en avons, c'est bien le problème. Nous avons au CAC 40 des gens qui s'engraissent» et «ça produit la crise, la pauvreté, les inégalités».

Les milliardaires «suceurs de sang»

Twitter n'était pas en reste pour critiquer la prise de position d'Emmanuel Macron. D'autres figures d'extrême gauche telles que le membre du bureau national du Parti socialiste Gérard Filoche, qui avait créé une polémique en octobre dernier lors de la mort du Pdg de Total Christophe de Margerie, ont pris soin de répondre au ministre de l'Economie:

Le député européen EELV Yannick jadot a profité de ce moment pour tourner en dérision la déclaration d'Emmanuel Macron:

Pour sûr, l'aspiration à devenir milliardaire ne fait pas l'unanimité en France.