Henri Guaino le 2 février 2014 à Paris
Henri Guaino le 2 février 2014 à Paris — Eric Feferberg AFP

POLITIQUE

Guaino sur les propos de Mélenchon à Merkel: «Il a dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas»

Le député des Yvelines n’accepte pas les remontrances de la chancelière…

Henri Guaino n’a pas la gouaille de Jean-Luc Mélenchon. Mais il n’en pense pas moins. Le député UMP des Yvelines, invité de France Info ce mardi matin, a soutenu l’eurodéputé du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, qui avait ordonné à la chancelière allemande Angela Merkel de «la fermer» après ses critiques adressées à la France.

«Il a dit tout haut ce que sans doute beaucoup de gens pensent tout bas. Moi je n’emploierais pas ces mots, je dirais simplement que chacun s’occupe de ses affaires», a commenté Henri Guaino. Et de renchérir: «La critique du gouvernement français, c'est l'affaire de l'opposition, des Français. Ce n'est pas l'affaire des Allemands, ni celle de la Commission européenne.»

Valls ironise

La chancelière allemande a estimé dans une interview parue dimanche dans le quotidien conservateur Die Welt que les réformes engagées en France et en Italie étaient «insuffisantes».

Jean-Luc Mélenchon, dans un tweet a violemment réagi contre ces déclarations. «Ferme ta gueule Madame Merkel», a adressé le co-président du Parti de gauche.

De son côté, le Premier ministre français, Manuel Valls, a ironisé, relève Le Lab, sur le timing des délcarations d’Angela Merkel qui doit tenir ce mardi et mercredi un congrès de son parti au cours duquel elle doit être confirmé par ses familles politiques.

«Je crois qu'il y a dans quelques jours un congrès en Allemagne. Il y a peut-être un lien entre telle ou telle déclaration», a déclaré Manuel Valls.