Présidence de l'UMP: Sarkozy veut «construire le parti de l'espérance»

UMP L'ex-chef de l'Etat donnait à Nîmes son dernier meeting de campagne...

20 Minutes avec AFP
Nicolas Sarkozy en meeting à  Boulogne Billancourt.
Nicolas Sarkozy en meeting à Boulogne Billancourt. — ZIHNIOGLU KAMIL/SIPA

A l'avant-veille de son élection plus que probable à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy a affirmé qu'il voulait «construire le parti de l'espérance, au service de la France», jeudi à Nîmes, lors de son dernier meeting de campagne. L'ex-chef de l'État a galvanisé son public, 3.500 personnes environ qui scandaient son prénom, par un discours assez court (une demi-heure), prononcé d'un ton passionné, où l'on reconnaissait la patte de son ancien conseiller Henri Guaino.

Outre Sarkozy, Bruno Le Maire et Hervé Mariton sont également candidats

«Je vous propose de construire le parti de l'espérance. Pour le construire, j'ai besoin de vous», a lancé Sarkozy à la foule qui l'a fortement applaudi. Ce sera «le parti de l'espérance au service de la France», a-t-il ajouté. Plus de 268.000 adhérents de l'UMP sont invités à se choisir un nouveau président, en votant par internet de vendredi 20h à samedi même heure. Outre Sarkozy, Bruno Le Maire et Hervé Mariton sont également candidats.