VIDEO. Redécoupage cantonal: Bernadette Chirac en appelle au juge pour conserver son fief

POLITIQUE L’ex-première dame dépose un recours auprès du conseil d’Etat…

William Molinié

— 

L'épouse de l'ancien président de la République Jacques Chirac, Bernadette Chirac, en voiture.
L'épouse de l'ancien président de la République Jacques Chirac, Bernadette Chirac, en voiture. — JEAN-PIERRE MULLER / AFP

«Si je passe à la trappe, j’aurais des choses à dire.» Bernadette Chirac voit d’un très mauvais œil le redécoupage des cantons et le fait savoir. Elle va déposer ce lundi un recours auprès du Conseil d’Etat contre la loi du 17 mai 2013, rapporte la radio RTL. Le sien, situé en Corrèze, va en effet être supprimé.

 

Selon le JDD, elle aurait indiqué à François Hollande qu’elle allait être candidate en 2015, pour briguer un septième mandat de conseillère générale de Corrèze. Le chef de l’Etat, son ancien président du conseil général, lui aurait alors rétorqué: «Ah, c’est une bonne idée, madame.»

Son canton, au nord de Tulle, doit être divisé en trois, chacune des parties devant alors rejoindre d’autres cantons. Le nombre de cantons en Corrèze doit passer de 37 à 19.