VIDEO. Bygmalion: «Je sais que je ne savais rien», affirme Jean-François Copé dans un documentaire

POLITIQUE Après sa démission du parti, l'ancien président de l'UMP a été suivi pendant cinq mois par une équipe du magazine «13h15, le dimanche» sur France 2...

M.C.
— 
Jean-François Copé dans le magazine «13h15, le dimanche» sur France 2, qui sera diffusé le 23 novembre.
Jean-François Copé dans le magazine «13h15, le dimanche» sur France 2, qui sera diffusé le 23 novembre. — Capture d'écran/20 MINUTES

Globalement absent des médias depuis sa démission forcée de la présidence de l’UMP en juin dernier, Jean-François Copé réapparait dans un extrait d’un documentaire de France 2 qui sera diffusé dimanche. Sur cette vidéo mise en ligne par Europe1.fr, il revient sur l’affaire Bygmalion pour clamer une nouvelle fois son innocence.

«Je sais que je ne savais rien», affirme le député, filmé au côté de son épouse dans un restaurant de kebab. «Je n’ai vraiment rien à voir» avec l’affaire Bygmalion. J’ai tout découvert le 15 mai dans l’article de Libération, comme je l’ai dit à chaque fois.»



Pendant près de cinq mois, depuis son départ de l’UMP, Jean-François Copé a été suivi par une équipe du magazine 13h15, le dimanche. Dans le documentaire de France 2, les noms de Nicolas Sarkozy, François Fillon et Alain Juppé ne sont pas cités une seule fois, selon Europe1.fr. Le site Francetvinfo propose cependant un autre extrait du reportage, une reconstitution avec des comédiens du fameux bureau de l’UMP du 27 mai, réunion au «climat très délétère» au cours duquel Jean-François Copé a annoncé sa démission. Découvrant les images, l’intéressé fait remarquer que certains comédiens ont «moins de haine dans leur manière de s’exprimer» que dans la réalité.