Soixante "nouveaux Thévenoux" chez les parlementaires francais ?

POLEMIQUE «Le Canard Enchaîné» évoque dans son édition à paraître ce mercredi une liste de 60 parlementaires qui seraient coupables de fraudes fiscales…

Fabrice Pouliquen

— 

Assemblée nationale, illustration.
Assemblée nationale, illustration. — LCHAM/SIPA

Thomas Thévenoud n’est peut-être pas un cas isolé. Dans son édition à paraître ce mercredi, Le Canard enchaîné évoque l'existence d'une liste de 60 parlementaires en délicatesse avec le fisc qui circulerait en ce moment. L’hebdomadaire les appelle «les nouveaux Thévenoud », du nom de l’ex-secrétaire d’Etat débarqué pour cause de problèmes fiscaux quelques jours après sa nomination.

Les «60» invités à se mettre en règle avec la loi

Ces soixante parlementaires (député ou sénateurs) seraient actuellement contactés par les services fiscaux. Au terme d'une procédure contradictoire, ils seront invités à «se mettre en règle avec la loi». Aucun nom n’a été rendu publique pour l’instant. Le Canard enchaîné précise toutefois qu'aucune femme ne figure dans cette liste.