Sous la menace de pénalités financières, Thomas Thévenoud a fait son retour à l'Assemblée

POLITIQUE Il a siégé une heure à la commission du développement durable...

M.P.
— 
Thomas Thévenoud, le 15 octobre 214, en commission du développement durable à l'Assemblée nationale.
Thomas Thévenoud, le 15 octobre 214, en commission du développement durable à l'Assemblée nationale. — Capture d'écran BFM TV

Depuis le scandale de sa «phobie administrative», l'ex-secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud s'était fait très discret. II avait par ailleurs évité les bancs de l'Assemblée nationale depuis un mois et son éviction du gouvernement le 4 septembre dernier.

Mais ce mercredi matin, comme l'a repéré par exemple BFM TV, le député de Saône-et-Loire est réapparu Palais Bourbon. Il a siégé à la Commission du développement durable pendant 1 heure, témoigne la chaîne d'info en continu.

Absentéïsme

Et si, après plusieurs semaines d'absence, le député a décidé d'honorer son mandat, c'est parce qu'il risque des pénalités financières du fait de ses absences...

Malgré les pressions de du président de la république François Hollande, du Premier ministre Manuel Valls, du président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, et de ses camarades socialistes, Thomas Thévenoud a fait savoir qu'il comptait aller au bout de son mandat.