Marseille: Six mois de prison avec sursis et un an d'inéligibilité requis contre Guérini et Ciot

JUSTICE La justice soupçonne Jean-David Ciot d'avoir bénéficié de la part de Jean-Noël Guérini d'un licenciement de complaisance...

B.D. avec AFP
— 
Le sénateur ex-PS Jean-Noël Guérini au tribunal correctionnel de Marseille, le 13 octobre 2014
Le sénateur ex-PS Jean-Noël Guérini au tribunal correctionnel de Marseille, le 13 octobre 2014 — Anne-Christine Poujoulat AFP

Une peine de six mois d'emprisonnement avec sursis et d'un an d'inéligibilité a été requise ce lundi à l'encontre du sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, et de son ex-collaborateur, Jean-David Ciot, député PS, poursuivis pour détournement de fonds publics.

La justice soupçonne Jean-David Ciot, ancien conseiller technique au cabinet du président du conseil général, d'avoir bénéficié en mai 2011 de la part de Jean-Noël Guérini d'un licenciement de complaisance pour lui permettre de se présenter aux législatives de 2012.