Jean-Luc Mélenchon drague les écologistes pour 2017

PARTI DE GAUCHE Il n'exclut pas un rapprochement entre EELV et l'écosocialisme qu'il défend...

R.S.

— 

Jean-Luc Mélenchon lors des université d'été du Parti de Gauche, le 22 août 2014 à Saint-Martin d'Hères
Jean-Luc Mélenchon lors des université d'été du Parti de Gauche, le 22 août 2014 à Saint-Martin d'Hères — Romain Lafabregue AFP

Dans sa quête d'alliés pour l'élection présidentielle de 2017, Jean-Luc Mélenchon commence son opération séduction. Dans une interview accordée Metronews paru ce dimanche, l'ancien coprésident du Parti de gauche lance un appel à peine masqué au Verts. Maintenant que les écologistes ont quitté le gouvernement, il n'exclut pas un rapprochement entre leur parti et l''écosocialisme qu'il défend désormais.

« Oui, on peut l'imaginer. Cela portera un autre nom, on trouvera le moyen de créer une nouvelle une maison commune mais c'est ce qui va se faire, parce que l'avenir de la gauche est là », indique Mélenchon qui juge son mouvement plus proche d'EELV que du PS actuellement.

François Hollande « pire » que Nicolas Sarkozy

En face, Cécile Duflot hésiterait à le suivre. « Il y a des jours où elle se montre très intéressée par l'UDI et madame Lepage, et des jours où l'on sent bien qu'elle est plus proche de la culture de gauche. » Concernant sa mobilisation lancée sur Internet pour une VIe République, il se félicite des 45.000 signatures reçues sur m6r.fr. «J'ai fixé comme objectif 100.000. Cela démarre bien, le thème s'est déjà imposé dans le débat public. Quand nous aurons rassemblé la force suffisante, on pourra diffuser cette idée au point qu'elle l'emporte dans le pays. Pour cela, le mouvement va d'abord devoir s'auto-organiser, en se donnant une assemblée représentative.

Par ailleurs, l'ancien candidat à la Présidentielle juge François Hollande « pire » que Nicolas Sarkozy. «Maintenant, si quelqu'un se dit de gauche, les gens comprennent qu'il est avec Valls et Hollande et disent que la gauche et la droite, c'est pareil.»