Nicolas Sarkozy promet des primaires à l'UMP pour 2017

POLITIQUE L'ex-président, en meeting dans le Nord, promet la tenue de primaires à droite pour la prochaine campagne présidentielle...

A.B. avec AFP
— 
Nicolas Sarkozy en meeting à Lambersart.
Nicolas Sarkozy en meeting à Lambersart. — P.HUGUEN / AFP

Nicolas Sarkozy a assuré jeudi, lors de son premier meeting à Lambersart (Nord) qu'il y aurait des primaires à droite avant la présidentielle de 2017, sans toutefois préciser si elles seraient réservées aux seuls militants UMP et ouvertes à des candidats du centre.

« Il y aura des primaires. Qui pourrait de bonne foi douter qu'il en fût autrement? A-t-on oublié mon tempérament? » a-t-il lancé, appelant à ne pas faire de ce sujet, sur lequel Alain Juppé notamment réclamait des assurances, une « inutile querelle ».

Alain Juppé est en effet monté au créneau cette semaine en expliquant que si Nicolas Sarkozy souhaite abandonner l'idée de primaires à la faveur d'une réforme des statuts de l'UMP, ce sera « un point de conflit dur ».

Le porte-parole de Nicolas Sarkozy, Gérald Darmanin, a récemment affirmé que l'ancien chef de l'Etat « est très favorable aux primaires, évidemment ouvertes et pas riquiqui ».