Delphine Batho va dénoncer les «connivences» au sommet de l'Etat dans un livre

POLITIQUE L'ancienne ministre de l'Ecologie sortira «Insoumise» le 15 octobre prochain...

Thibaut Le Gal

— 

Douze ONG environnementales ont demandé lundi à la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, de clarifier les modalités du débat sur la transition énergétique qui doit s'ouvrir en novembre, menaçant de "se désolidariser" du processus si elles n'étaient pas suffisamment associées.
Douze ONG environnementales ont demandé lundi à la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, de clarifier les modalités du débat sur la transition énergétique qui doit s'ouvrir en novembre, menaçant de "se désolidariser" du processus si elles n'étaient pas suffisamment associées. —

Un nouveau livre de chevet pour François Hollande. Après les brûlots de Valérie Trierweiler et Cécile Duflot, voici venir celui de Delphine Batho. L’ancienne ministre de l’Ecologie, limogée en juillet 2013 pour avoir critiqué «le mauvais budget» du gouvernement Ayrault en juillet 2013, publiera Insoumise. D’après M, le magazine du Monde daté du 6 septembre, le livre serait un «pavé de 220 pages dans la mare néo-socialiste».

A l’intérieur d’Insoumise, «[Delphine Batho] raconte comment, au sommet de l’État, règne ouvertement la connivence avec les lobbys et les puissances financières que la gauche était supposée combattre», précise l’éditeur cité par l’hebdomadaire.

Après son éviction, Delphine Batho avait déjà violemment critiqué les décisions du gouvernement lors d’une conférence de presse. «Ce que je n’accepte pas, ce n’est pas de faire des compromis, c’est le tournant de la rigueur qui ne dit pas son nom et qui prépare la marche au pouvoir de l’extrême droite dans notre pays».

Le livre sortira le 15 octobre prochain. A quand celui d’Arnaud Montebourg et de Benoît Hamon?