Impopularité: La cote de confiance de Hollande et Valls s'effondre

POLITIQUE 77% des Français disent ne pas avoir confiance en lui pour «affronter les pincipaux problèmes»...

20 Minutes avec AFP

— 

François Hollande et Manuel Valls le 15 août 2014 au Fort de Bregançon
François Hollande et Manuel Valls le 15 août 2014 au Fort de Bregançon — Bertrand Langlois Pool

La cote de confiance de François Hollande a chuté de 4 points en un mois pour tomber à 19%, et celle de Manuel Valls de 6 pour tomber à 31%, selon le baromètre de septembre CSA-Les Echos publié ce jeudi.

77% des personnes interrogées (+4 en un mois) déclarent n'avoir «pas confiance» dans le président de la République «pour affronter les principaux problèmes qui se posent au pays». 4% ne se prononcent pas.

Il s'agit d'un record d'impopularité pour François Hollande, dont le plus bas niveau dans ce baromètre, atteint en mai dernier, était de 20% de confiance.

Valls au plus bas depuis sa prise de fonction

Concernant Manuel Valls, ils sont 63%, soit près des deux tiers des sondés, à ne pas lui faire confiance (+5). 6% n'ont pas d'opinion. Là encore, c'est l'étiage le plus bas du Premier ministre depuis sa prise de fonctions, en avril dernier.

Parmi les sympathisants de gauche, seuls ceux du PS continuent de faire majoritairement confiance au chef de l'État (55%) et au Premier ministre (67%).

Bienveillance des cadres

S'agissant de François Hollande, la baisse de confiance touche plus particulièrement les cadres (- 10 pts, à 23%), précise CSA. Manuel Valls «bénéficie toujours de la relative bienveillance des cadres (42% lui font confiance, -1 pt) mais décroche chez les catégories populaires (19%, -12 pts)», ajoute l'institut.

Sondage réalisé par téléphone les 2 et 3 septembre auprès d'un échantillon national représentatif de 1.009 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Baromètre politique CSA Les Echos Radio Classique de septembre 2014 from lesechos2

 

Un autre sondage, réalisé par TNS Soffres donne Hollande au plus bas à 13% de confiance. Son Premier ministre chute de 14 points à 30%.