Confiance au gouvernement: les députés UDI voteront contre

POLITIQUE C’est ce qu’annonce mercredi leur chef de file Philippe Vigier…

20 Minutes avec AFP

— 

Le député centriste Philippe Vigier élu président du groupe UDI à l'Assemblée nationale, en remplacement de Jean-Louis Borloo.
Le député centriste Philippe Vigier élu président du groupe UDI à l'Assemblée nationale, en remplacement de Jean-Louis Borloo. — WITT/SIPA

Tous les députés UDI voteront contre la confiance au nouveau gouvernement Valls, a annoncé mercredi leur chef de file Philippe Vigier.

«C'est la moindre des choses lorsqu'il y a un nouveau gouvernement que le Premier ministre vienne s'exprimer devant l'Assemblée nationale et engage sa responsabilité. Que fera le groupe UDI? Je ne vois pas comment on pourrait apporter la confiance au Premier ministre. On votera contre» le 16 septembre, a déclaré cet élu d'Eure-et-Loir dans les couloirs de l'Assemblée nationale.

Philippe Vigier a affirmé que «la fois dernière, les députés UDI s'étaient majoritairement abstenus» lors du vote de la confiance au gouvernement Valls. En fait, lors du vote de confiance le 8 avril, une majorité des députés UDI avaient voté contre (23 contre, 3 abstentions, 4 non votants). Lors du vote du programme de stabilité budgétaire le 29 avril, une majorité des élus du groupe s'était abstenue (17 abstentions, 7 contre, 3 pour, 2 non votants).

Vote le 16 septembre

Philippe Vigier a justifié cette fois le choix d'un vote unanime contre la confiance au gouvernement par le fait que «depuis cinq mois, rien ne s'est passé, le pacte de responsabilité ne s'applique toujours pas et le programme de stabilité ne sera pas réalisé».

Pour autant, a-t-il assuré, les députés de l'UDI «resteront dans une opposition constructive», autrement dit «accompagneront les textes permettant d'améliorer la situation économique et sociale».

Manuel Valls sollicitera le vote de confiance du Parlement pour son deuxième gouvernement dès le 16 septembre, pendant la session extraordinaire du Parlement et avant la conférence de presse semestrielle du chef de l'État.