La candidature de Jean-Pierre Raffarin à la présidence du sénat est «assez probable»

POLITIQUE L’ancien Premier ministre de droite fait durer le suspense…

20 Minutes avec AFP
— 
 Jean-Pierre Raffarin venu en soutien pour Fabienne Keller, candidate pour les municipales a Strasbourg, le 5 mars 2014.
Jean-Pierre Raffarin venu en soutien pour Fabienne Keller, candidate pour les municipales a Strasbourg, le 5 mars 2014. — 20 MINUTES/VARELA/SIPA

L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a qualifié ce mardi d'«assez probable» sa candidature à la présidence du Sénat, après les élections du 28 septembre pour renouveler la moitié de la Haute assemblée.

Sur RTL, le sénateur de la Vienne - dont le siège est renouvelable - est allé un peu plus loin que d'habitude vers cette éventualité.

«Pression de mes amis»

«Beaucoup de gens me le demandent», «je consulte, je prendrai ma décision dans quelques semaines, mais je ne veux pas vous décevoir : c'est assez probable», a dit celui qui copréside provisoirement l'UMP.

«Je répondrai sans doute à la pression de mes amis selon la formule que vous connaissez...», a-t-il glissé. 

Fin mai 2014, Jean-Pierre Raffarin évoquait déjà cette probabilité d'être candidat. En 2008, il avait déjà brigué le «plateau», mais avait été battu par son collègue UMP Gérard Larcher.