Sondage: Juppé devance Sarkozy, Aubry arrive en tête à gauche

SONDAGE Près de deux Français sur trois (64%) souhaitent qu'Alain Juppé accroisse ou conserve son influence actuelle sur la vie politique et plus de la moitié des sympathisants de gauche plébiscitent Martine Aubry…

A.B. avec AFP
— 
Près des deux tiers des Français plébiscitent Alain Juppé.
Près des deux tiers des Français plébiscitent Alain Juppé. — AFP

Selon un sondage CSA-Atlantico publié vendredi sur la cote d’avenir de 25 personnalités, Alain Juppé séduit 64 % des Français alors que plus d’un sur deux (52 %) souhaite que celle de Nicolas Sarkozy diminue.

Juppé en tête du classement devant Sarkozy

37 % des personnes interrogées souhaitent que le maire de Bordeaux, candidat déclaré à la primaire présidentielle de 2017, augmente son influence, 27 % qu’il la préserve et 34 % qu’elle baisse. Pour Nicolas Sarkozy, les proportions sont respectivement de 28 %, 18 % et 52 %. Les deux hommes occupent les deux premières places du classement, établi sur le seul critère du souhait d’une influence croissante.

Montebourg, personnalité de gauche préférée des Français

A gauche, selon cette étude réalisée au lendemain de l’annonce de la démission du gouvernement, Arnaud Montebourg est celui que les Français placent en tête: 27 % souhaitent qu’il ait plus d’influence, 30 % qu’il ait autant d’influence qu’aujourd’hui, 41 % qu’il en ait moins.

Il devance Martine Aubry (25, 28 % et 45 % respectivement) et Manuel Valls (25 %, 33 %, 40 %). François Hollande, lui, nefait pas partie du sondage. Gauche et droite confondues, Arnaud Montebourg occupe le 4e rang, Martine Aubry le 6e, Manuel Valls le 7e.

Martine Aubry plébiscitée à gauche

Chez les sympathisants de gauche toutefois, Martine Aubry arrive largement en tête (50 % veulent qu’elle exerce davantage d’influence) devant Arnaud Montebourg (39 %), Najat Vallaud-Belkacem (37 %), Manuel Valls (36 %) et Jean-Luc Mélenchon (35 %). Ils ne sont que 18 % à vouloir que Cécile Duflot exerce plus d’influence.

Chez ceux de droite, Alain Juppé (65 %) devance Nicolas Sarkozy (59 %).

De son côté, Marine Le Pen arrive en troisième position (28 %) du sondage. Mais 54 % souhaitent que son influence diminue.