Plus de 4 millions de personnes bénéficiaires de réduction d'impôts en 2014

POLITIQUE Le Premier ministre, Manuel Valls, doit de plus annoncer «la semaine prochaine» de nouvelles baisses d'impôts pour compenser la censure du Conseil constitutionnel...

B.D. avec AFP

— 

Une déclaration de revenus.
Une déclaration de revenus. — GILE MICHEL/SIPA

Le gouvernement a confirmé ce mercredi que plus de 4 millions de personnes devaient bénéficier des réductions d'impôts consenties en 2014, contre 3 millions initialement prévu.

«Plus de 4 millions de personnes vont soit sortir de l'impôt par le fait de relever les tranches, ce qu'a décidé le gouvernement, soit bénéficier de réduction d'impôts», a dit sur i-TELE le ministre du Travail François Rebsamen. Il confirmait une information du Monde selon laquelle 4,2 millions de foyers en avaient bénéficié contre 3 millions initialement prévu. «C'est important. Il y en a plus que prévu, donc cela a un impact plus fort, c'est une bonne nouvelle», a-t-il ajouté.

Nouvelles baisses d'impôts

François Rebsamen a par ailleurs ajouté que le Premier ministre, Manuel Valls, allait annoncer «la semaine prochaine» de nouvelles baisses d'impôts pour compenser la censure du Conseil constitutionnel. Evoquant les 2,5 milliards de réduction de cotisations salariales accordés aux foyers modestes et censurés par le Conseil constitutionnel début août, le ministre a assuré que cette mesure «s'appliquerait. Ce sera le Premier ministre qui l'annoncera la semaine prochaine».

Pour compenser, «il y aura sûrement des baisses d'impôts, mais ce sera le même montant et pour les mêmes personnes», soit les salariés percevant «jusqu'à 1,3 SMIC et 2,5 milliards qui seront encore redistribués en pouvoir d'achat», a-t-il précisé. «Je pense qu'il y a un risque juridique sur la CSG (Contribution sociale généralisée) et nous ne voulons plus prendre de risque juridique et donc, ce sera une baisse d'impôts par exemple et puis d'autres mesures», a-t-il poursuivi.

Mesure de réduction d'impôts

De son côté, le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a confirmé également que 4,2 millions de foyers avaient bénéficié d'une baisse d'impôt en 2014. Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, a précisé sur France 2 que la baisse d'impôts représentait 1,2 à 1,3 milliard d'euros, supérieure à la baisse de 1,16 milliard annoncée au printemps.

Cette mesure de réduction d'impôts, annoncée le 16 mai, à deux semaines des élections européennes, et adoptée dans la loi de finances rectificatives, porte sur les revenus 2013. La réduction consiste en 350 euros pour une personne seule (revenu fiscal de référence annuel inférieur à 14.144 euros), 700 pour un couple (revenu fiscal inférieur à 28.289 euros).