Propos de Manuel Valls: «Seul le fou persiste dans l'erreur», balance Duflot

REACTIONS Les politiques taclent la volonté du Premier ministre et de son président de ne pas changer de cap...

C.B. avec AFP

— 

Cécile Duflot à Paris le 3 juin 2014.
Cécile Duflot à Paris le 3 juin 2014. — ISA HARSIN/SIPA

Son «discours de vérité» fait réagir. Le Premier ministre Manuel Valls a assuré dimanche qu'il était «hors de question» pour son gouvernement de changer de politique face à la panne de croissance et a jugé «irresponsables» ceux qui, à gauche, appellent à une autre stratégie. Cette vision ne trouve pas d’écho positif chez les éditorialistes ce lundi matin. Au contraire: ils taclent tous le duo Hollande-Valls dans leurs analyses. Les politiques ne sont pas en reste comme le prouvent ces réactions publiées sur le réseau Twitter.

«Seul le fou persiste dans l'erreur», balance Duflot

C’est via un tweet, étrangement rédigé en latin, que l’ancienne ministre écologiste Cécile Duflot a réagi aux propos tenus par Manuel Valls. «Cuiusvis hominis est errare, nullius nisi insipientis perseverare in error», écrit-elle. Ou, en français, «Tout le monde peut se tromper, seul le fou persiste dans l'erreur».

«On sait comment ça finit», affirme Ouraoui

«"Hors de question de changer de politique" ça sonne furieusement comme le "droit dans mes bottes" de Juppé. On sait comment ça finit», a réagi Mehdi Ouraoui, membre du conseil national du PS et ancien directeur de cabinet d'Harlem Désir.

«Ils répercutent l'ordre reçu de Berlin», selon Philippot

«Hors de question de changer de politique économique: quand Valls et Hollande répercutent aux Français l'ordre récemment reçu de Berlin», a twitté l'eurodéputé Florian Philippot, vice-président du FN. 

«On se demande s'ils ont perdu raison», s’interroge Filoche

«Vu la somme de clichés ultra-libéraux anti-impôts ou pro-patronaux dont se fendent Valls ou Moscovici, on se demande s'ils ont perdu raison», affirme Gérard Filoche, membre du BN du PS.

«Valls fonce dans le mur», pour Dupont-Aignan

«Valls fonce dans le mur. Il en est fier et il accélère!!!», analyse le député Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la République, dans un tweet adressé à 20 Minutes.

«Continuer à s'écraser!», ironise Dati

«La proposition de Valls aux Français: ne rien changer, continuer à s'écraser!», avance l’ex-garde des Sceaux Rachida Dati (UMP).

«Il coupe les rubans et fait le malin», estime Wauquiez

L'ex-ministre UMP Laurent Wauquiez a réagi dimanche non pas sur Twitter, mais lors d’un discours prononcé devant plusieurs de ses sympathisants. «Alors que la situation ne cesse de se dégrader, le président de la République continue à perdre son temps dans des politiques de commémorations. On en revient à un président de la quatrième République. Il coupe les rubans, fait le malin dans différentes cérémonies officielles».

«Comment ne pas relever le contraste avec son prédécesseur», a insisté Wauquiez, pointant «un président beaucoup trop faible par rapport à ce que devrait être sa stature». «François Hollande n'est pas à la hauteur d'un costume taillé beaucoup trop grand pour lui», selon le maire du Puy-en-Velay.