Laurent Wauquiez flingue François Hollande

POLITIQUE Lors de sa rentrée politique dimanche, il a fustigé «la nullité de ce gouvernement et de la politique économique menée par le président de la République qui affaiblissent notre pays»...

M.B. avec AFP

— 

Le député UMP Laurent Wauquiez, le 8 juillet 2013, devant le siège parisien du parti, où Nicolas Sarkozy s'est exprimé.
Le député UMP Laurent Wauquiez, le 8 juillet 2013, devant le siège parisien du parti, où Nicolas Sarkozy s'est exprimé. — WITT/REVELLI BEAUMONT/SIPA

Pour sa rentrée politique, Laurent Wauquiez frappe fort. L’ex-ministre UMP, spécialiste des sorties fracassantes sur l’assistanat ou encore l’Union européenne, a ironisé dimanche sur François Hollande, «qui perd son temps» en commémorations et en revient selon lui aux pratiques de «la IVème République».

Le député, qui s’exprimait en Haute-Loire, devant plusieurs centaines de ses partisans, avant son ascension annuelle du Mont Mezenc, a brocardé l’exécutif: «c’est la nullité de ce gouvernement et de la politique économique menée par le président de la République qui affaiblissent notre pays et le plongent dans une crise profonde». «Alors que la situation ne cesse de se dégrader, il continue à perdre son temps dans des politiques de commémorations. On en revient à un président de la IVème République. Il coupe les rubans, fait le malin dans différentes cérémonies officielles».

«C’est le capitaine qui est mauvais»

«Comment ne pas relever le contraste avec son prédécesseur», a insisté Laurent Wauquiez, pointant «un président beaucoup trop faible par rapport à ce que devrait être sa stature». «François Hollande n’est pas à la hauteur d’un costume taillé beaucoup trop grand pour lui"» selon le maire du Puy-en-Velay. «Hollande et Valls nous disent qu’il faut attendre, que c’est une question de temps», a-t-il poursuivi. Mais «c’est le cap qu’il faut changer, c’est le capitaine qui est mauvais. Il serait irresponsable de persister dans la même politique économique».

«Wauquiez applique la méthode Chirac, expliquait jeudi dans Paris-Match un député UMP. Il dit ce que les gens veulent entendre, et puis on oublie ce qu’il a dit mais on se souvient de lui !» . La preuve, Laurent Wauquiez est très courtisé par Nicolas Sarkozy dans la perspective de son retour en politique à en croire le Journal du dimanche.