Cécile Duflot égratigne François Hollande dans un livre

POLITIQUE L'ex-ministre du Logement règle ses comptes...

Maud Pierron

— 

Cécile Duflot et François Hollande lors d'un déplacement consacrée au bâtiment, le 21 mars 2013.
Cécile Duflot et François Hollande lors d'un déplacement consacrée au bâtiment, le 21 mars 2013. — Jacky Naegelen POOL

Voilà un livre qui animera sans aucun doute l'université d'été du PS de de La Rochelle qui se tient fin août. Cécile Duflot, l'ex-ministre du Logement qui a entraîné la sortie d'EELV du gouvernement, règle en effet ses comptes avec François Hollande dans un livre à paraître le 25 août, De l'intérieur. Voyage au pays de la désillusion (Fayard), écrit avec la journaliste du JDD, Cécile Amar. 

Et le JDD de citer ce dimanche un premier extrait: «J'ai cru en François Hollande, en sa capacité de rassemblement. (...) J'ai essayé d'aider le président de la République à tenir ses promesses, de l'inciter à changer la vie des gens, de le pousser à mener une vraie politique de gauche. Et j'ai échoué. Alors je suis partie».

Plus de muselière

La semaine prochaine, le Nouvel Observateur publiera les bonnes feuilles de l'ouvrage qui ne manquera pas de mettre en émoi un gouvernement confronté à une rentrée des plus difficiles sur tous les plans. 

Après son départ du gouvernement en avril dernier, Cécile Duflot s'était d'abord montrée discrète, avant de sortir les crocs lorsque sa loi sur le Logement a été détricotée par le gouvernement. Celle qui estimait avoir, lorsqu'elle était ministre, «une muselière qui permet un peu de l'ouvrir», a cette fois décidé de dire tout ce qu'elle n'a pu dire  à l'époque, en tant que simple députée EELV.