Aquilino Morelle en RTT depuis plusieurs semaines

POLEMIQUE Il n'aurait pas reçu un accueil très chaleureux...

M.P.
— 
L'ancien conseiller de François Hollande Aquilino Morelle, le 25 février 2013 à l'Elysée, à Paris
L'ancien conseiller de François Hollande Aquilino Morelle, le 25 février 2013 à l'Elysée, à Paris — Jacques Demarthon AFP

Soupçonné de conflit d’intérêts, Aquilino Morelle, l’ex-conseiller politique de François Hollande, a dû quitter l’Elysée en avril dernier. Mais il fait toujours parler de lui. En effet, ce proche de Manuel Valls et Arnaud Montebourg a bien rejoint son corps d’origine, l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) mais peu de ses pairs l’ont croisé.

Deux syndicats se sont saisis du dossier

Aquilino Morellle est suspecté d’avoir conseillé un laboratoire pharmaceutique alors même qu’il était à l’Igas, l’organisme qui s’occupe notamment des dépenses liées aux médicaments. De ce fait, explique L’Express, il «n’a pas reçu un accueil très chaleureux de la part de ses collègues». L’ex-conseiller com du président serait donc «en RTT depuis plusieurs semaines», affirme l’hebdomadaire.

Deux syndicats se sont saisis du dossier: l’un réclamant l’ouverture d’une enquête interne, l’autre de lui accorder un congé particulier, une manière comme une autre de laisser ce collègue embarrassant loin de l’institution.
Aquilino Morelle est visé par une enquête préliminaire pour conflit d’intérêts mais il a toujours démenti tout conflit d’intérêts.