Le portail de l’Elysée démonté pour la première fois depuis 177 ans

PRESIDENCE Il va être restauré...

N.Beu.

— 

Le palais de l'Elysée, du côté de la rue du Faubourg Saint-Honoré.
Le palais de l'Elysée, du côté de la rue du Faubourg Saint-Honoré. — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

La rénovation de l’Etat se niche dans les petits détails. Pour la première fois, «après 177 ans de bons et loyaux services», le portail de l’Elysée du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré a été démonté afin de le remettre en parfait état, a annoncé la présidence de la République jeudi.

 

«Le portail va être restauré dans un atelier de fonderie d’art et il sera réinstallé dans quelques jours, en tout cas pendant la période estivale pour ne pas trop perturber le fonctionnement du Palais», a ainsi expliqué le service de presse à l’Elysée, interrogé par le Huffington Post.

Ce portail aurait été posé en 1837, selon la présidence de la République. Soit sous le règne de Louis-Philippe, onze ans avant que le palais, alors simple résidence royale, ne devienne la résidence officielle du président de la République. Mais la date est au centre d’une controverse historique, selon le HuffPost. Car d’après le responsable du patrimoine du palais présidentiel, le portail en question aurait en réalité été posé en 1865, sous le Second Empire. Or dans ce cas, c’est Adolphe Thiers qui aurait été le premier Président à le franchir, en 1871, et non Louis-Napoléon Bonaparte, en 1848.