VIDEO. Mais que va faire François Hollande pendant ses 10 jours de vacances ?

EXECUTIF Du repos avec ses proches (Et Julie Gayet ?) à Versailles, souffler 60 bougies, mais aussi voir Jacques Chirac...

M.B.

— 

Le président François Hollande prononce un discours à Paris, le 26 juillet 2014
Le président François Hollande prononce un discours à Paris, le 26 juillet 2014 — Philippe Wojazer Pool

10 jours pas plus. Alors que Manuel Valls et ses 30 ministres et secrétaires d’Etat sont en congés depuis vendredi pour deux bonnes semaines, François Hollande commence les siennes seulement mardi après les commémorations en Belgique pour le centième anniversaire de la Grande Guerre ce lundi.

 

Et le repos sera de courte durée puisque le chef de l’Etat reprendra ses activités dès le 15 août à l’occasion 70e anniversaire du débarquement allié de Provence. Si entre-temps, l’agenda officiel devrait rester vide, il restera «disponible pour suivre les crises internationales et diriger l’action de l’exécutif avec le Premier ministre, Manuel Valls, et le gouvernement», prévient l’Elysée.

A 30 minutes de l’Elysée si besoin

Après le raté de l’été 2012 où le chef de l’Etat déambulant en short à Brégançon, malgré des mauvais chiffres sur le front de l’économie et l’aggravation de la situation en Syrie, avait commencé sa chute dans les sondages, pas question pour le château de laisser instiller l’idée auprès de l’opinion qu’il y aurait une vacance du pouvoir.

>> Mattei, Sarkozy, Hollande… Quand les vacances de l’exécutif virent au cauchemar


L’effet désastreux des vacances d’Hollande à… par 20Minutes

Il ne sera d’ailleurs qu’à 30 minutes en voitures de l’Elysée, au cas où, puisqu’il passera l’essentiel de ses dix jours de vacances, comme en 2013, à la Résidence de la Lanterne auprès de sa famille.

Situé en lisière du parc du Château de Versailles ce discret pavillon de chasse, était officiellement une villégiature des Premiers ministres. Sauf que Nicolas Sarkozy avait jeté son dévolu sur cette résidence. Et son successeur, François Hollande, a décidé lui aussi d’en profiter depuis 2012.

>> La Lanterne, cette résidence d’Etat si appréciée

Tennis et piscine à disposition

Et pour cause. Ce bâtiment confortable qui compte 5 chambres confortables, dispose aussi d’un court de tennis et d’une piscine. Mais également c’est «un lieu qui apporte toute la quiétude nécessaire à laquelle chacun a droit», expliquait l’an dernier, au Parisien, Valérie Trierweiler, l’ancienne compagne de François Hollande, contrairement à Brégançon où «la moindre sortie se transforme en bain de caméras». A la Lanterne, interdite de survol et ceinturé par de hauts murs, aucun risque d’être surpris par des paparazzis. Un argument de choix pour François Hollande, soucieux de ne pas voir sa vie privée étalée dans les journaux depuis les révélations de Closer sur sa liaison avec Julie Gayet.

Selon l’hebdomadaire people, le président de la République a d’ailleurs prévu de se ménager du temps avec l’actrice. Malgré les rumeurs, pas question d’officialiser sa relation avec la comédienne et de parler mariage à l’occasion de son anniversaire, le 12 août. Le chef de l’Etat a récemment plaisanté devant des journalistes: «le seul événement que je connaisse le 12 août, c’est mon anniversaire (…) Mais pas la peine d’apporter présents, cadeaux ou dragées!» A l’Elysée, on précise juste qu’il soufflera ses 60 bougies, un anniversaire qu’il «a prévu de fêter en famille, avec ses enfants».

Mais pas question pour le chef de l’Etat de rester cloîtré à la Lanterne durant toutes ses vacances. Il devrait effectuer quelques déplacements privés. Selon BFM, il a prévu «de se rendre en Corrèze, son fief, l’occasion de rendre une petite visite à Jacques Chirac». D’après Closer, il pourrait aussi se rendra dans sa résidence secondaire de Mougins (Alpes-Maritimes) ou «au château de Berrac dans le Gers, la résidence des Gayet, là où le président s’était accordé une "visite privée" l’été dernier pour rencontrer les parents de Julie».