VIDEO. Les Femen perturbent une séance du Sénat aux cris de «sénateurs, êtes-vous macs?»

POLITIQUE Pour dénoncer la suppression de la pénalisation du client des prostituées...

M.P.

— 

Intervention des Femen le 17 juillet 2014 au Sénat.
Intervention des Femen le 17 juillet 2014 au Sénat. — Capture d'écran Twitter

Ce n’est pas si souvent que les sénateurs sont ainsi troublés dans une séance de question au gouvernement. Ce jeudi, quatre Femen ont réussi à s’introduire au Palais du Luxembourg, dans l’espace réservé au public, pour scander «Sénateurs, êtes-vous macs?».

Les quatre femmes étaient comme toujours avec les Femen poitrine nue, sur lesquelles elles avaient inscrit leur message: «Mac ou sénateur?» alors que le Sénat a supprimé la semaine dernière la pénalisation du client de prostituée.

>> «Pénaliser les clients reviendrait à pénaliser les prostituées», estime la sénatrice verte Esther Benbassa

«Mais attrapez-les!»

Immédiatement, les huissiers sont intervenus mais ont éprouvé les pires difficultés à évacuer les activistes très bruyantes hors de l’hémicycle, si bien que Jean-Pierre Bel, le président PS du Sénat, a lâché un «mais attrapez-les!», un peu agacé.

Dans l’hémicycle à moitié vide, les réactions ont été diverses, de l’étonnement à l’amusement. Et même si on entendait encore les cris des Femen, Jean-Pierre Bel a donné la parole à la sénatrice CRC (communiste, citoyen et républicain) Annie David, qui s’est montrée troublée. Elle a dû s’y reprendre à deux fois pour poser sa question sur les bombardements israéliens à Gaza, alors que certains de ses collègues, mention spéciale à Roger Karoutchi, Gérard Larcher et Pierre Charron, étaient encore tout rigolards de l’épisode.

Voir la vidéo: