Cambriolage à l’UMP: Le bureau du directeur des services des adhésions a été visité

POLITIQUE Une armoire où se «trouvaient des renseignements sur les adhésions» a été fracturée… 

20 Minutes avec AFP

— 

Photo d'archives de caméras et appareils photos disposés devant le siège du parti UMP, rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement de Paris, le 26 mai 2014
Photo d'archives de caméras et appareils photos disposés devant le siège du parti UMP, rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement de Paris, le 26 mai 2014 — Thomas Samson AFP

Le bureau du directeur des services des adhésions de l'UMP a été cambriolé, a-t-on appris ce jeudi auprès de la direction du parti, confirmant une information de L'Express.

«Un des collaborateurs, en effet, a indiqué avoir constaté qu'une armoire dans le bureau des adhésions avait été fracturée», a-t-on indiqué à l'UMP.

Coup de tournevis

«Dans la nuit de mardi à mercredi, une armoire a été fracturée. Je ne sais pas si on a rajouté ou enlevé des choses, mais ça a été fouillé, c'est sûr. Il y a eu un coup de tournevis, alors que l'armoire est verrouillée d'habitude», a précisé un habitué de la rue de Vaugirard à Paris, où se trouve le siège du parti dirigé par le triumvirat d'anciens Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, François Fillon et Alain Juppé.

Dans cette armoire «se trouvaient les renseignements sur les adhésions», d'après cette source.

Le directeur des relations extérieures et des adhésions n'a pas porté plainte pour l'instant, mais se réserve la possibilité d'agir en justice, a-t-on encore ajouté.