L’UMP aurait réglé 10.000 euros de factures de téléphone de Rachida Dati en un an

TELEPHONIE Le parti aurait également payé 13.000 euros de billets de train et d'avion de l'ancienne ministre...

E.O.
— 
L'ancienne garde des Sceaux UMP, Rachida Dati, le 17 avril 2013 à Paris
L'ancienne garde des Sceaux UMP, Rachida Dati, le 17 avril 2013 à Paris — AFP

Rachida Dati ne manque pas de réseaux. Selon le Canard enchaîné à paraître mercredi, l’eurodéputée se serait fait rembourser par l’UMP les factures de ses deux téléphones de la mairie du 7e arrondissement de Paris. Montant de la douloureuse: 10.000 euros par an, soit près de 417 euros par mois en moyenne pour chaque téléphone.

L'intéressée s'est défendue dans une salve de tweets, assurant notamment que «jamais aucun frais personnel n'a été pris en charge par l'UMP».

9.000 euros de billets de train et 4.000 de billets d’avion

D’après l’hebdomadaire, qui a eu accès à l’audit financier du parti demandé par la nouvelle direction, l’UMP aurait également réglé à l’ancienne ministre pour 9.000 euros de billets de train et 4.000 euros de billets d’avion. Et aurait payé le salaire de son assistante au Parlement européen, à hauteur de 7.000 euros mensuels, alors que l’institution prévoit une enveloppe pour cette dépense. La député européenne a nié cette dernière donnée

Ces postes de dépense s’ajoutent aux 24.000 euros payés pour les billets d’avion de Nadia Copé, la femme de…, ou aux 8.500 euros bruts de salaire perçus par Geoffroy Didier pour son rôle de «collaborateur» de Brice Hortefeux.

Rachida Dati a qualifié les informations du Canard enchaîné de «pseudos-révélations», qui «ne nous réduiront pas au silence».