Le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, à Paris, le 19 juin 2014
Le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, à Paris, le 19 juin 2014 — Eric Piermont AFP

TRANSPARENCE

VIDEO. Déclaration de patrimoine: Les dix détails surprenants des ministres

Les déclarations de patrimoine de nos ministres sont une vraie plongée dans leur intimité...

Elles sont pour la plupart manuscrites et visiblement remplies avec soin. Certaines sont détaillées, d’autres beaucoup plus laconiques.

Mais toutes (vous pouvez les retrouver ici) révèlent beaucoup plus que le seul patrimoine de leur détenteur. Valeur des biens immobiliers, montants des comptes courants, meubles, etc. Les déclarations de patrimoine de nos ministres sont une vraie plongée dans leur intimité. En les épluchant, on a recensé quelques détails amusants, curieux ou surprenants.

La bague d’Axelle Lemaire. La secrétaire d’Etat au numérique n’a ni appartement, ni voiture. Mais elle possède une chose surprenante: une bague d’un montant de 25.000 euros.

La machine à laver de Najat Vallaud-Belkacem. La ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports n’est pas propriétaire d’un appartement. En revanche, elle précise bien dans sa déclaration qu’elle est propriétaire d’une machine à laver et d’un réfrigérateur.

Le fauteuil Charles Eames de Arnaud Montebourg. Il l’a acheté en 1988 et on sent qu’il y tient beaucoup. A l’époque, il l’avait payé 28.000 francs. En dehors de cela, le ministre de l'Economie est notamment propriétaire d’une maison d’une valeur de 235.000 euros et d’un appartement de 133 m2 à Paris d’une valeur de 890.000 euros, à hauteur de 40%.

L’Opel Corsa de Benoît Hamon. Le ministre de l’Education est bien propriétaire d’un appartement d’une valeur vénale de 118.000 euros, pour lequel il lui reste 51.716 euros à rembourser. Mais il est surtout propriétaire d’une voiture Opel Corsa achetée en 2006 d’une valeur de 2.600 euros aujourd’hui.

La collection de pièces de monnaies de Michel Sapin. Le ministre des Finances et des comptes publics a un patrimoine immobilier important, mais il a aussi une belle collection de pièces de monnaies d’une valeur de 30.000 euros. Et à son passif, il déclare une prestation compensatoire capitalisée (c'est-à-dire qu'elle n'a fait l'objet que d'un seul versement à son ex-épouse) d’un montant de 164.432 euros.

Les assurances-vie d’André Vallini. Rien de très notable dans la déclaration du secrétaire d’Etat à la réforme territoriale si ce n’est ses neuf contrats d’assurance-vie pour un montant total de près de deux millions d’euros.

Le Plan épargne logement de 1.458,82 de Manuel Valls. Les comptes du Premier ministre ne sont franchement pas bien fournis. Son PEL par exemple ne compte que 1.458,82 euros.

Le bois de Ségolène Royal. La ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Énergie possède un appartement de 120 m2 d’une valeur de 1.200.000 euros mais aussi un bois, acquis en 1989 pour une valeur de 300 euros.

Les quatre vélos de Christiane Taubira. La Garde des sceaux aime le vélo. Au fil des ans, elle en a acheté quatre de marque Décathlon, Peugot puis Gitane (à deux reprises) pour 200, 400, 300 et 400 euros.

Les banques de Marylise Lebranchu. La ministre de la Décentralisation, de la Réforme et de la Fonction publique détient des comptes au Crédit mutuel de Bretagne, à la Banque nationale populaire, au Crédit agricole, à la Banque postale. Pas moins de quatre établissements pour gérer ses comptes, la ministre est bien prise en charge.

Découvrez aussi les véhicules de nos ministres: