Jean-Luc Mélenchon est la personnalité qui incarne le mieux les valeurs de la gauche

SONDAGE Devant Martine Aubry et Manuel Valls...

M.B. avec AFP

— 

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche (PG), au musée Jaurès de Castres, le 24 avril 2014
Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche (PG), au musée Jaurès de Castres, le 24 avril 2014 — Eric Cabanis AFP

Un sondage qui a de quoi donner du baume au coeur de Jean-Luc Mélenchon. Alors que le Front de gauche a récolté moins de 7% aux dernières européennes, il est  la personnalité qui incarne le mieux les valeurs de la gauche, selon un sondage BVA pour iTélé et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi.

Pour 29% des personnes interrogées, le co-président du parti de gauche est en effet la personnalité symbolisant le mieux la gauche. Derrière lui, Martine Aubry convainc 25% des sondés contre 23% pour Manuel Valls. Mais chez les sympathisants de gauche, la maire de Lille devance très légèrement Jean-Luc Mélenchon (33% contre 32 %) quand le Premier ministre arrive loin derrière (16%).

Hollande, Montebourg et Duflot dans les limbes

Quant à François Hollande (et Arnaud Montebourg, crédités respectivement de 8% et 6%, ils peuvent difficilement rivaliser. Un écart qui se confirme au sein des sympathisants de gauche puisque le président arrive 7 points derrière le chef du gouvernement alors que le ministre de l'Economie enregistre 10 points de moins que Manuel Valls. Des résultats qui confirment ceux d'une récente étude selon laquelle pour une majorité de sympathisants de gauche, le président de la République n'est «pas assez à gauche» (56%), soit 16 points de plus qu'en novembre 2012.

Mais c'est surtout l'ancienne ministre du Logement, Cécile Duflot, qui fait figure de grande perdante du classement BVA. Elle arrive en dernière position des meilleurs représentants de la gauche avec seulement 1% de convaincus (2% chez les sympathisants de gauche).

>> Pourquoi Cécile Duflot monte en première ligne

Méthodologie:

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 952 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas), recrutées par téléphone et interrogées par internet les 19 et 20 juin.