Polémique au Front national: Jean-Marie Le Pen «très blessé» par sa fille Marine

REACTION Le président d’honneur du FN réagit à la décision de supprimer son blog vidéo du site internet du parti…

A.-L.B.

— 

Jean-Marie Le Pen devant une affiche de campagne de sa fille Marine le 12 janvier 2014 à Agen
Jean-Marie Le Pen devant une affiche de campagne de sa fille Marine le 12 janvier 2014 à Agen — Mehdi Fedouach AFP

Laver son linge sale en public, acte II. Après avoir appris, par voie de presse, que son blog vidéo ne serait plus hébergé sur le site internet du Front national, Jean-Marie Le Pen s’est dit «très blessé» auprès du Point.

«La courtoisie ne domine pas dans cette affaire. Sur le plan affectif, je suis très blessé», a déclaré le président d’honneur du FN. Avant d’ajouter: «Je supporte assez bien les coups de face mais pas ceux qui sont donnés dans le dos, lâchement.»

«Coups dans le dos»

Jean-Marie Le Pen assure ne plus avoir eu de contacts avec sa fille depuis la polémique sur ses propos concernant une «fournée» des artistes anti-FN. «Je n’ai plus aucune communication avec elle», a déclaré à l’hebdo le député européen.

L’élu a également promis «qu’il se battra tant qu’il sera "président d’honneur du FN", c’est-à-dire jusqu’au jour où son "coeur cessera de battre"», ajoute Le Point. «Je suis la seule personne du FN à être nommée à vie», souligne Jean-Marie Le Pen.

Dans une récente vidéo diffusée sur le site internet du FN, Jean-Marie Le Pen s’en prend à plusieurs artistes qui ont pris position contre le FN: Guy Bedos, Madonna et Yannick Noah, puis son interlocutrice évoque le chanteur Patrick Bruel, qui est juif. «On fera une fournée la prochaine fois», lui répond alors Jean-Marie Le Pen, dans un rire satisfait.