Fraude fiscale: Isabelle Balkany reconnaît être propriétaire d'un bien non-déclaré

POLITIQUE Il s’agirait d’une villa sur l’île de Saint-Martin, aux Antilles…

Fabrice Pouliquen

— 

Isabelle Balkany le 16 mars 2011 à Levallois-Perret
Isabelle Balkany le 16 mars 2011 à Levallois-Perret — Martin Bureau AFP

Pour la première fois Isabelle Balkany, l’épouse et première adjointe du maire de Levallois-Perret a reconnu être propriétaire d’un bien non déclaré au fisc, annonce ce matin BFMTV. Il s’agirait d’une villa à Saint-Martin.

Une villa estimée à 3 millions d’euros

Placée en garde à vue le 21 mai, puis mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale le lendemain, libérée ensuite sous contrôle judiciaire après la promesse du versement d’une caution d’un million d’euros, Isabelle Balkany a avoué aux policiers être bien propriétaire de ce bien immobilier estimé à près de trois millions d’euros.

Ce bâtiment détenu par le biais d’une société-écran n’a jamais été déclaré au fisc. Le couple ne s’est donc, depuis 17 ans, jamais acquitté de l’impôt sur la fortune. Pour cette fraude, l’élue risque jusqu’à cinq ans de prison.