Hervé Mariton, candidat déclaré à la présidence de l'UMP

POLITIQUE S'il est élu président de l'UMP, il ne sera pas candidat à la primaire en vue de la présidentielle de 2017...

Bertrand de Volontat
— 
Hervé Mariton, un des principaux orateurs du groupe UMP du texte sur le mariage homosexuel à l'Assemblée nationale, a estimé mardi que le wifi pourrait être désactivé dans l'hémicycle, considérant que les députés passaient trop de temps sur le réseau social Twitter.
Hervé Mariton, un des principaux orateurs du groupe UMP du texte sur le mariage homosexuel à l'Assemblée nationale, a estimé mardi que le wifi pourrait être désactivé dans l'hémicycle, considérant que les députés passaient trop de temps sur le réseau social Twitter. — Patrick Kovarik afp.com

Hervé Mariton sera «candidat à la présidence de l'UMP», dont l'élection se tiendra lors du congrès du parti prévu le 12 octobre, a annoncé le député de la Drôme jeudi à l'AFP, confirmant des informations de presse.

Alors que «la situation est grave et le gouvernement incompétent», «l'UMP doit sortir rapidement de la période de transition» qui est la sienne depuis la démission de son président Jean-François Copé, pour «faire le choix éclairé» d'une équipe dirigeante, a affirmé le député UMP.

«Si je suis élu président de l'UMP, je ne serai pas candidat à la primaire» en vue de la présidentielle de 2017, a-t-il ajouté. Le contraire serait «entretenir la confusion et le déséquilibre» au parti, a-t-il encore dit.