Perquisition en cours au siège de Bygmalion à Paris

JUSTICE L'enquête est menée par la division économique et financière de la PJ de Nice...

W.M.

— 

La porte d'entrée de la société Bygmalion à Paris, le 26 mai 2014.
La porte d'entrée de la société Bygmalion à Paris, le 26 mai 2014. — PIERRE ANDRIEU / AFP

Une perquisition était en cours ce mercredi matin au siège de Bygmalion à paris dans le cadre d'une enquête pour délit de favoristime et prise illégale d'intérêts présumés, selon les informations de France 3 Côte d'Azur.

Mardi, des perquisitions avaient été effectuées au domicile de Guillaume Peltier (UMP) à Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher). L'enquête, menée par la division économique et financière de la police judiciaire de Nice, a été diligentée après une plainte déposée en 2012 par l'association de lutte anticorruption Anticor.

Cette plainte portait notamment sur des sondages et analyses de sondages facturés aux sociétés Bygmalion et à la société de Guillaume Peltier Com1+, notamment par la Ville de Menton (Alpes-Maritimes), sans qu'il n'y ait eu appel d'offres.