Sauvadet, vice-président de l'UDI accepte la main tendue de Juppé

POLITIQUE Alain Juppé, qui fait partie du triumvirat dirigeant l'UMP, a déclaré lundi qu'il souhaitait un rapprochement avec l'UDI et le MoDem...

20 Minutes avec AFP
— 
François Sauvadet, vice-président de l'UDI a dit oui jeudi à la main tendue d'Alain Juppé.
François Sauvadet, vice-président de l'UDI a dit oui jeudi à la main tendue d'Alain Juppé. — TARDIVON JEAN CHRISTOPHE/SIPA

François Sauvadet, vice-président de l'UDI, a dit « oui » jeudi à la main tendue aux centristes par Alain Juppé, après la victoire dimanche du Front national aux élections européennes.

«Oui a une plate-forme politique»

« La situation actuelle suppose le rassemblement de tous les républicains qui veulent créer les conditions d'une alternative crédible », a-t-il déclaré lors de l'émission « Face aux Chrétiens » (RCF, Radio Notre Dame, La Croix, KTO).

François Sauvadet a rappelé la proposition du maire de Bordeaux « qui dit "retrouvons nous tous pour porter un vrai projet pour les Français pour que ça change vraiment, en France d'abord, ensuite en Europe" » : « Moi, je dis oui à la main tendue, oui a une plate-forme politique ». Alain Juppé avait déclaré lundi qu'il demanderait au bureau politique de l'UMP un rapprochement avec l'UDI et le MoDem, pour mettre en place une « plateforme commune ». « Nous avons sans doute des divergences avec eux, mais nous avons aussi beaucoup de points de convergence », avait-il souligné.