Donateurs au «Sarkothon», comment réagissez-vous aux rebondissements dans l'affaire Bygmalion?

TÉMOIGNAGES Vous sentez-vous lésés?...

Cédric Garrofé
— 
Jean-Francois Copé et Jérôme Lavrilleux le 27 novembre 2012 au siège de l'UMP à Paris
Jean-Francois Copé et Jérôme Lavrilleux le 27 novembre 2012 au siège de l'UMP à Paris — Kenzo Tribouillard AFP

En juillet, le Conseil constitutionnel avait invalidé les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, privant l’UMP d’une subvention publique de quelque 11 millions d’euros, qu’il devait percevoir au titre du remboursement des frais de campagne. L’institution reprochait à l’ancien candidat de n’avoir pas intégré dans ses comptes de campagne des dépenses payées par l’État ou par l’UMP.

Le parti s’était alors lancé une grande souscription nationale auprès de ses troupes, recueillant en quelques semaines un pactole suffisant pour se sauver. Avec les derniers rebondissements dans l’affaire Bygmalion, comment réagissent les généreux donateurs?

>> Militants et sympathisants UMP, vous avez donné de l’argent au «Sarkothon»? Comment réagissez-vous aux derniers rebondissements dans l’affaire Bygmalion? Réagissez dans les commentaires ou via contribution@20minutes.fr