Élections européennes: Le FN toujours en tête des intentions de vote... Le clip choc du petit-fils d'un nazi pour lutter contre l'abstention...

JOURNAL DES EUROPEENNES Polémiques, petites phrases, insolites, off… Toutes les infos qui font la campagne au quotidien à retrouver tous les jours sur «20 Minutes»...

Maud Pierron

— 

La présidente du FN Marine Le Pen lors d'une conférence de presse, le 7 mai 2014 à Caen Lancer le diaporama
La présidente du FN Marine Le Pen lors d'une conférence de presse, le 7 mai 2014 à Caen — Charly Triballeau AFP

Le FN toujours en tête des intentions de votes

Un sondage TNS Sofres-Sopra pour RTL et le Nouvel Observateur donne une nouvelle fois le FN en tête des intentions de votes (23 %) pour le scrutin du 25 mai, devant l’UMP (21 %) et le PS (16 %). EELV est loin de son score de 2009 (16 %) avec 8,5 % des voix, talonné par les listes UDI-MoDem (8 %). Mais bonne nouvelle, l’intérêt des électeurs augmente et dépasse pour la première fois les 50 % avec 56 % des Français qui se disent intéressés par ce scrutin.

Vidéo choc du petit-fils du commandant d'Auschwitz pour inciter à voter

En Allemagne, comme en France, se pose la question de l'abstention qui s'annonce très forte. Et le résultat des partis d'extrême droite s'annonce important dans de nombreux pays. Des prévisions qui effraient Rainer Höss, petit-fils du commandant du camp de concentration d'Auschwittz, qui a donc publié un court clip coup de poing pour rappeler son passé, celui de l'Allemagne, pour exhorter les citoyens à voter. «J'ai appris de l'histoire que la démocratie n'était jamais acquise», dit-il notamment.

Un clip à voir ici

«Ne pas voter, c’est tout accepter, même le pire»

C’est le slogan d’une campagne de communication virale proposée par l’association Pistes Solidaires Méditerranée là aussi pour inciter les Français à voter le 25 mai prochain. «L’idée n’est pas: "il faut voter parce que l’Europe c’est fantastique", mais plutôt: "Malgré ses défauts l’Union Européenne dispose de pouvoirs qui ont un impact sur nos vies. Si on n’exprime rien quand l’occasion est donnée, il sera trop tard pour s’en plaindre après, quel que soit le résultat"», explique le communiqué de l’association, qui a développé plusieurs visuels:

Tomber amoureux de l’Europe…

Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, candidat à la présidence de la Commission européenne, a attaqué ce mercredi sur Europe 1 l’argument principal du FN. «Le FN ne s’occupe pas de l’euro, il organise une polémique autour! Celui qui dit que la France doit quitter l’euro n’est pas un patriote français…» Et le candidat d’ajouter: «Je voudrais que les Européens retombent amoureux de l’Europe. Je suis amoureux de l’Europe.»

50 propositions pour changer l’UE de Nous Citoyens

Après les municipales, les Européennes. Le collectif Nous Citoyens, initié par l’homme d’affaires Denis Payre creuse son sillon politique lors de ses élections européennes et propose 50 propositions «pour faire fonctionner l’Europe, à sa juste place». On trouve entre autres la proposition de renforcer Erasmus et les jumelages entre villes européennes, mais aussi une meilleure lutte contre l’immigration tout en proposant un meilleur accueil des étrangers ou encore une régulation financière accrue.

Marine Le Pen, «c’est une femme mais qui a des couilles»

C’est ce qu’a déclaré à la presse Matteo Salvini, eurodéputé sortant et secrétaire fédéral de la Ligue du Nord, selon des propos rapportés par une journaliste de Francetvinfo qui explique que Marine Le Pen est devenue un argument électoral pour le parti d’extrême droite italien. L’Italien aurait également fait applaudir la patronne du FN et explique: «voter Ligue du Nord, c’est voter Le Pen», «c’est voter pour une alliance avec Le Pen».

>> De quel parti êtes vous le plus proche? Faites le test sur «20 Minutes» avant de voter 

>> Qui se présente et où ? Toutes les listes sur le site du ministère de l'Intérieur